Royaume d'Islam

réponses aux detracteurs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Tolérance du Prophète vers d'Autres Religions -2/2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: La Tolérance du Prophète vers d'Autres Religions -2/2   Ven 21 Déc - 6:03

Autonomie Religieuse et Politique
Il y a beaucoup d'autres exemples pendant la vie du Prophète, (paix sur lui), en plus des Saheefah qui décrivent pratiquement les spectacles de tolérance d'Islam pour d'autres religions.

Liberté d'Assemblée Religieuse et Autonomie Religieuse

Le consentement donné selon la constitution, les Juifs avaient la liberté complète de pratiquer leur religion. Les Juifs dans Medina au moment du Prophète avaient leur propre école d'apprentissage, appelé Bait-ul-Midras, où ils réciteraient le Torah, adoreraient et s'instruiraient.
Le Prophète a accentué dans beaucoup de lettres à ses émissaires que les institutions religieuses ne devraient pas être faites du mal. Ici dans une lettre adressée à son émissaire aux chefs religieux de Saint Catherine dans Montagne Sinaï qui a cherché la protection des Musulmans :

C'est un message de Muhammad ibn Abdullah, comme une convention à ceux qui adoptent le Christianisme, proche et loin, nous sommes avec eux. En vérité moi, les domestiques, les aides et mes disciples les défendons, parce que les Chrétiens sont mes citoyens; et par Dieu! Je tiens bon devant n'importe quoi ce qui les mécontente. Aucune force ne doit être sur eux. Leurs juges ne doivent être enlevés de leurs emplois, ni leurs moines de leurs monastères. Personne ne doit détruire une maison de leur religion, l'endommager,, ou en porter n'importe quoi aux maisons des Musulmans. Si quelqu'un prend n'importe lequel d'entre ceux-ci, il gâcherait la convention de Dieu et désobéirait à Son Prophète. En vérité, ils sont mes alliés et ont ma charte sûre contre tout qu'ils détestent. Personne ne doit les forcer pour voyager ou les obliger à lutter. Les Musulmans doivent lutter pour eux. Si une femme nazareéne-Chrétienne -est mariée à un Musulman, il ne doit pas survenir sans son approbation. On ne doit pas l'empêcher a visiter son église pour prier. On déclare que leurs églises sont protégées. On ne doit ni les empêcher de les réparer, ni sacralité de leurs conventions. Personne de la nation (les Musulmans)ne doit désobéir à la convention jusqu'au Dernier Jour (la fin du monde).. ”[1]
Comme on peut voir, cette Charte s'est composée de plusieurs clauses couvrant tous les aspects importants de droits de l'homme, en incluant de tels thèmes que la protection de minorités vivant conformément à la règle Islamique, la liberté de vénération et de mouvement, la liberté de nommer leurs propres juges et posséder et maintenir leur propriété, l'exemption du service militaire et du droit de la protection dans la guerre
Dans une autre occasion, le Prophète a reçu une délégation de soixante Chrétiens de la région de Najran,- faisant une partie de Yémen-, à sa mosquée. Quand le temps pour leur prière est venu, ils ont fait face à la direction d'est et ont prié. Le Prophète a ordonné qu'ils soient laissés dans leur état et ne sont pas faits du mal
Politique
Il y a aussi des exemples dans la vie du Prophète dans lequel il a coopéré aussi entre avec gens d'autres fois dans l'arène politique. Il a choisi un non-musulman, Amr-ibn Umaiyah-ad-Damri, comme un ambassadeur pour être envoyé à Negus, le Roi de l'ةthiopie.
Ceux-ci sont seulement certains des exemples de la tolérance du Prophète avec d'autres fois. L'Islam reconnaît qu'il y a une pluralité de religions sur cette terre et donne le droit des individus pour choisir le sentier qu'ils croient pour être vrais. La religion ne doit pas être et n'était jamais, forcée sur un individu contre sa propre volonté et ces exemples de la vie du Prophète, (paix sur lui), est un résumé du verset du Coran qui encourage la tolérance religieuse et met la directive pour l'action réciproque des Musulmans avec les gens d'autres fois. Dieu dit :
“… Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroît au Rebelle tandis qu'il croit en Allah saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient.…” (Quran 2:256)

Notes en bas de page:
[1]“Muslim et Non-Musulmans, Face à face”, Ahmad Sakr. Fondation pour la Connaissance islamique, IL Lombard.

_________________
s inscrire gratuitement au meilleur forum : cheers
http://nazisislamistes.vraiforum.com/index.php

http://talmudetjudaisme.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
 
La Tolérance du Prophète vers d'Autres Religions -2/2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dieu Parle des autres religions
» ...Mes enfants voyageront vers d'autres planètes...
» Vers d'autres cieux
» « s'envoler vers d'autres cieux »
» Les miracles aussi faits aux autres religions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume d'Islam :: comprendre l'islam-
Sauter vers: