Royaume d'Islam

réponses aux detracteurs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 sourat 2:190-194 :terrosisme?(2/2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: sourat 2:190-194 :terrosisme?(2/2)   Ven 21 Mar - 13:27

"Verset cité inexactement
Et tuez-les, où que vous les rencontriez;.. " (2:191)
Un exemple classique et populaire de tromperies de missionaires chrétiens ,et adeptes de synagogues de satan:juifs , franc macons ect.. quand ils coupent un verset et le collent : quand l'enlèvent alors de son contexte. La solution pour le Musulman est de remplacer simplement le verset dans son contexte:
2:190-194- 190. Luttez dans le sentier d'Allah ceux qui vous luttent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n'aime pas les transgresseurs !191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés : l'association est plus grave que le meurtre. Mais ne les luttez pas près de la Mosquée sacrée avant qu'ils ne vous y aient combattus. S'ils vous y luttent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.192. S'ils cessent, Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux. 193. Et luttez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de fitna et que la religion soit entièrement à Allah seul. S'ils cessent, donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes.194. Le Mois sacré pour le mois sacré ! - Le talion s'applique à toutes choses sacrées -. Donc, quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui, à transgression égale. Et craignez Allah. Et sachez qu'Allah est avec les pieux..
Combien de fois est-ce que nous voyons le verset précité qui répète le message pour le rendre clair? le verset a été révélé à la fois quand les Musulmans de Madina étaient sous attaque constante du Makkans. Un exemple serait quand le Makkans ont mené la crucifixion publique du compagnon du Prophète Muhammad (la paix soit sur lui): Khubaib binAdi. Ceux-ci seraient classés comme 'activistes terroristes d'après l'usage moderne du terme. Donc qu'est-ce que ce verset dit dans ce contexte? " Luttez dans le sentier d'Allah ceux qui vous luttent, et ne transgressez pas "- "à moins qu'ils (en premier)luttent conte vous - le contexte de ce verset applique à ceux qui commencent l'attaque contre les Musulmans. Et même après qu'ils attaquent, le verset précise: " mais S'ils cessent, Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux." Et il explique aussi le but pour contre lequel les Musulmans luttent: " Et luttez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de fitnaet que la religion soit entièrement à Allah seul." C'est le devoir de Musulmans de défendre l'humanité d'oppression et de persécution et établir la justice. Les Musulmans croient que Allah nous a placés sur terre ici comme son adjoint ou vice-roi-khoulafas-, et donc, c'est notre devoir d'enjoindre le bien et défendre le mal, établir la paix et la justice dans la terre. Dr. Maher Hathout écrit le sur les versets 2:190-194:
Ces versets étaient applicables à une situation particulière ou si, hypothétiquement, la même situation serait répétée que… Historiquement, se défendre contre les agresseurs a été interdit pendant les treize années de la période Mequoise Après la migration à Medina et l'établissement de l'état islamique, les Musulmans ont été intéressés avec comment se défendre contre l'agression de leurs ennemis. Les dites versets ont été révélés pour leur permettre de protéger l'état récemment formé en luttant en état de légitime défense contre ceux qui les ont luttés. Cependant, le Coran interdit clairement l'agression. Les versets expliquent ce combat est seulement pour l'autodéfence. Donc, un Musulman ne peut pas commettre agression et assassinat d' hommes innocents, femmes, enfants, malades, les personnes âgées, moines, prêtres, ou ce qui ne souhaitent pas lutter. Un Musulman est aussi mandaté pour ne pas détruire la vie de la plante de bétail. (Hathout, Jihad contre Terrorisme; USA Vera International Multimédia, 2002, p.49,)
Le contexte historique est quelque chose qui doit toujours être considéré où développer une compréhension de verset Coranqieu. Sans savoir les circonstances derrière la révélation, on ne peut pas appliquer le verset correctement. Shaykh Salman qu'Al-Oadah a écrit au sujet des principes généraux dans le Jihad:
Le Jihad ne peut jamais être oeuvré pour le gain de ce monde, pour la conquête, ou même pour la vengeance. Les Musulmans doivent lutter seulement pour protéger les vies, propriété, et libertés de gens, surtout leur liberté adorer Allah quand cette liberté est attaquée par la force . Ils ne sont jamais autorisés à attaquer des gens innocents, même quand ils sont eux-mêmes ont été attaqué par les compatriotes de ces innocents. N'importe quels gens qui vont contre ce principe établi de Droit islamique et assassinat de civils du luttent contre l'Islam et tout qu'il représente. C'est ridicule pour eux d'appeler ce combat un jihâd, un mot qui veut dire s'efforcer dans la cause d'Islam. Ils sont en fait des assassins dans la lumière de Droit islamique et devraient être traités comme tel
http://islamtoday.com/show_sub_section.cfm?main_cat_id=15&sub_cat_id=0
Il y a des lois strictes et détaillées dans l'Islam que les Musulmans doivent suivre avec soin. Un Jihad militaire doit être exécuté sous ce règlement. Abdullah Yusuf Ali écrit au sujet de verset 2:190:
La guerre est seulement permise en état de légitime défense, et sous limites précises. Quand entrepris, il doit être poussé avec vigueur, mais pas implacablement, mais seulement pour restaurer la paix et la liberté pour l'adoration d'Allah. En tout cas les limites strictes ne doivent pas être transgressées: femmes, enfants, les hommes vieux et infirmes ne devraient pas être importunés-molestés-, ni les arbres et récoltes être abattus ni la paix a différé quand l'ennemi vient aux termes. (Yusuf Ali, Le Saint Coran, Texte, Traduction et Commentaire)

_________________
s inscrire gratuitement au meilleur forum : cheers
http://nazisislamistes.vraiforum.com/index.php

http://talmudetjudaisme.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: sourat 2:190-194 :terrosisme?(2/2)   Ven 21 Mar - 13:28

Il réitère alors les principes généraux derrière le Jihad dans son commentaire du verset 2:191 :
En général, il peut être dit qu'Islam est la religion de paix, de bonne volonté, de compréhension mutuelle, et bonne foi. Mais il n'acquiescera pas dans les méfaits, et ses hommes tiendront leurs vies marché à la défense de l'honneur, la justice et la religion qu'ils tiennent sacré. Leur idéal est cela de vertu héroïque combinée avec la douceur généreuse et la tendresse,, comme est exemplifiée dans la vie du Messager. Ils croient dans le courage, l'obéissance, la discipline, le devoir, et un effort constant par tous les moyens dans leur pouvoir, physique, moral, intellectuel et spirituel, pour l'établissement de la vérité et de droiture. (Yusuf Ali, Le Saint Coran, Texte, Traduction et Commentaire)
le Jihad est uniquement pour le but d'aider l'humanité et apporter la justice et la liberté aux opprimés. Par conséquent, toutes les actions doivent être en ligne avec ce centre et le règlement stricts gouvernant le Jihad. Le centre est défendre, ne détruisez pas. celui qui se concentre sur l'amélioration et aide d'humanité se rendra compte que la destruction n'accomplira jamais ceci. Abdul Majid Daryabadi a écrit abondamment sur le verset 2:190:
2:190 “Luttez dans le sentier d'Allah ceux qui vous luttent”- le fait de Violer la trêve ils eux-mêmes avaient signé.-. Les Musulmans, après avoir supporté la persécution indicible avec courage presque surhumain pour les années et les années aux mains des païens de Mecca, sont maintenant pour la première fois enjoint pour prendre aux représailles. ‘Depuis des treize ans complets les Musulmans ont été soumis à la persécution implacable à la Mecque. Le Prophète et ses partisans ont fui pour vivre à Medina, mais l'ennemi ne les laisserait pas en paix dans leur refuge. Ils sont venus les attaquer dans une année, et les premières trois batailles ont été luttées dans la même localité qui veut si le Prophète était assaillant ou défendeur ' (Headley, L'Église Originale de Jésus Christ et Islam, p. 155). Les Makkans avaient signé une trêve et ont été les premiers à le casser. Les mots que ‘luttez avec ceux qui vous luttent clairement ' montrent, premièrement, que les Musulmans n'étaient pas les agresseurs, et deuxièmement, que ceux de l'ennemi qui n'étaient pas des combattants réels -enfants, femmes, moines, ermites, 'âgés et infirmes, les estropiés, et autres de ce genre -n'avait rien à tout pour craindre des soldats musulmans. C'était à la lumière de cet ordre Divin exact que le grand Abu Bakr, le premier Calife, a chargé ses troupes en Syrie, ‘ne mutilez les morts, ne tuez pas de vieux hommes, des femmes, et des enfants, ne coupez pas des arbres fruitiers, ni tuer le bétail à moins qu'ils n'aient été nécessaires pour les aliments; et ces préceptes humains servis comme un code de lois de guerre pendant la carrière de conquête Mohammadan. ' (Bosworth Smith, Mahomet et Mohammedanism, p. 185). L'Islam N'a pas donc,a prescrire la guerre contre ceux qui violent la loi de Dieu qui défient Son autorité vertueuse et qui remplissent le monde de violence et d' injustice, a fait chaque concession court-circuiter de l'impossible? Est-ce que tout code d'éthique militaires a été si courtois, si humain et ainsi soumis vers l'ennemi? ‘que Le ton moral adopté par le khalife Abu Bakr, dans ses directives à l'armée syrienne, était ', dit un historien chrétien moderne, ‘si contrairement aux principes du gouvernement romain, qu'il a dû commander l'attention profonde d'un gens asservis. Une telle proclamation a annoncé à Juifs et aux Chrétien des sentiments ' de justice et principes de tolérance que ni empereurs romains ni évêques orthodoxes avaient jamais adopté comme la règle de leur conduite ' (Finlay, Grèce Sous les Romains, pp. 367-368). (Daryabadi, Le Coran Glorieux,)

Muhammad Asad explique le verset 2:190 dans la manière suivante:
Cela et les versets suivants posent explicitement que seulement l' autodéfence (dans le sens le plus large du mot) rend la guerre admissible pour les Musulmans. La plupart des commentateurs consentent dans que le ta'tadu du la de l'expression signifie, dans ce contexte, "ne commettez pas l'agression"; pendant que par al-mu'tadin "ce qui commettent l'agression" sont voulus dire. Le caractère défensif d'une lutte "dans la cause d'Allah" - c'est, dans la cause des principes éthiques décrétée par Allah- est, de plus, évident en soi dans la référence à " à ceux qui mènent la guerre contre vous ", et a encore été clarifié plus loin en 22: 39 - " Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir " - que, selon toutes les Traditions disponibles, constitue le premier (et donc fondamental) la référence de Quranic à la question de jihad, ou la guerre sainte (voyez Tabari et Ibn Kathir dans leurs commentaires sur 22: 39). Que ce premier principe, fondamental d'autodéfence comme la seule justification possible de guerre a été maintenu partout dans le Coran est évident de sourat 60: 8, aussi bien que de la phrase finale de sourat 4: 91 les deux de qui appartiennent à une période plus tardive que le verset précité. (Asad, Le Message du Coran,)
Et sur le verset 2:191, il déclare le suivant :
Vu l'ordonnance précédente, l'ordre " Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés "est valide seulement dans le contexte d'hostilités déjà en cours (al-Razi), sur la compréhension qui "ceux-là qui mènent la guerre contre vou" sont les agresseurs ou les oppresseurs (une guerre de libération qui est une guerre "dans la cause d'Allah"). La traduction, dans ce contexte, de fitnah comme "oppression" est justifiée par l'application de ce terme à toute détresse qui peut causer l'homme d'aller hors du droit chemin et perdre sa foi dans les valeurs spirituelles (cf. Lisan al Arabe). (Asad, Le Message du Coran,)
Ce commentaire étendu sur ce verset devrait adresser suffisamment toute la confusion et fausses idées qui ont résulté de citer inexactement ce verset.

_________________
s inscrire gratuitement au meilleur forum : cheers
http://nazisislamistes.vraiforum.com/index.php

http://talmudetjudaisme.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
 
sourat 2:190-194 :terrosisme?(2/2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sourat elkahf
» Vendredi salat alanabi s.a.w,Doua,sourat elkahf.
» Sourat An-Nissa (4)
» Reve de sourat al baqara
» qui a nommé les noms des sourat dans le coran?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume d'Islam :: Royaume de coran-
Sauter vers: