Royaume d'Islam

réponses aux detracteurs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 sourat 5/33

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: sourat 5/33   Lun 2 Juin - 6:58

ils disent

Citation :
5:33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Dieu et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,
Le contexte de ce verset lui-même dégagera n'importe quelles perceptions négatives contre l'Islam. On ne peut pas citer le verset 5:33 sans citer le verset 5:32 (la prohibition de meurtre) et le verset 5:34 (ordonner de pardonner). Permettez-nous d'examiner le vers dans son contexte adéquat

32. Alors, pour les Fils d’Isrâ’îl, nous avons écrit ceci:
« Voici, qui tue quelqu’un qui n’a tué personne ni semé de violence sur terre est comme s’il avait tué tous les hommes-humanité entiére-.
Et qui en sauve un est comme s’il avait sauvé tous les hommes. »
Nos Envoyés sont venus à eux avec des preuves.Mais voici, après cela,
il est sur terre, un grand nombre de transgresseurs.

33. Mais ceux qui guerroient contre Allah et ses Envoyés, semant sur terre la violence,auront pour salaired’être tués ou crucifiés,leur main et leur pied opposés seront tranchés,ou seront bannis de la terre. Tel sera leur salaire en ce monde.Dans l’Autre, ils auront pour eux le supplice grandiose,

34. exception est faite de ceux qui auront fait retour-se repentent-avant que vous ne les conquériez -avant qu'ils tombent dans votre pouvoir -Sachez-le:Voici, Allah, indulgent, matriciel.

http://nachouraqui.tripod.com/id6.htm
Il y a plusieurs points pour noter ici. Le premier est la gravité de l'offense. C'est la punition pour MENER LA GUERRE contre le Prophète de Dieu et étendre le mal et la destruction. Dans la terminologie moderne ce serait considéré "le terrorisme". C'est une punition pour une offense si sévère, dorénavant la sévérité de la punition. Comme Muhammad Asad écrit sur ce verset :

Le participe présent la-musrifun -TRANGRESSEURS-indique leur "fait de commettre constamment des excès" (c'est-à-dire, les crimes) et est le mieux rendu comme "ils continuent a les commettre" En vue des passages précédents, ces "excès" font évidemment allusion aux crimes de violence et, particulièrement au meurtre sans pitié d'êtres humains. (Asad, le Message du Qur'an)
:
Il est tout à fait consternant de voir combien des antis-'Islam placeront ce verset sous le titre "d'inciter aux Musulmans à tuer et mener la guerre", alors que le verset n'ordonne rien de cette sorte! En fait, il vient directement après un verset interdisant le meurtre et comparant le meurtre injuste d'un individu simple à la tuerie d'humanité. Le Qur'an décrit résolument la gravité du péché avant le fait de décrire la punition. Le crime de meurtre et du fait de commettre des activités terroristes est considéré à ce titre une violation sévère dans l'Islam, qu'un châtiment sévère a été prescrit. Le fait de mener la guerre contre le prophète de Dieu est équivalent au fait de mener la guerre contre Notre Créateur Lui-même. Il est ironique que les antis-islam présenteront ce verset pour justifier leur revendication que l'Islam soutient le terrorisme, alors que les érudits Musulmans présentaient toujours ce verset comme la preuve que l'Islam est véhémemment opposé au terrorisme. Par exemple, le Conseil Fiqh Islamique de l'Arabie Saoudite écrit de ce verset :
Évidemment, vu l'énormité de tels actes d'agression qui est regardée par le Shari'ah (droit islamique) comme un acte de guerre contre les lois et les créatures de Dieu, il n'y a aucune punition plus stricte dans les lois synthétiques-artificilles. (Conseil Fiqh islamique d'Arabie séoudite, Terrorisme-le point de vue d'Islam, Journal de la Ligue du Monde musulman, Jumad al-Ula 1423/July 2002 CE) .

Est-ce qu'il est logique d'informer quelqu'un d'une certaine punition sans leur dire au sujet du crime ? Pourtant, c'est exactement que les ennemis d'Islam ont fait pour tromper les gens dans l'Islam rationnel est une religion violente. Ils citent seulement le verset 5:33 sans verset 5:32 ou verset 5:34, qui nous apportent à notre point suivant. Dieu a prescrit des punitions multiples dans ce verset en utilisant le mot "ou" entre eux, en indiquant des alternatives différentes. La punition dépend des circonstances et de la sévérité de l'offense. Comme Muhammad F. Malik écrit dans sa traduction de ce verset :
La punition pour ceux qui mènent la guerre contre Allah et Son Rasool et s'efforcent de créer la malice dans la terre est la mort ou la crucifixion ou la coupure de leurs mains et pieds des côtés opposés ou de l'exil de la terre (basé sur la gravité de leur offense)... (Malik, Al-Qur'an : les Conseils pour l'Humanité)
Également, Abdullah Yusuf Ali fait des remarques :
Pour le crime double de trahison contre l'État, combiné avec la trahison contre Dieu, comme montré par les crimes déclarés, quatre punitions alternatives sont mentionnées, dont n'importe lequel doit être appliqué selon les circonstances ... sauf que les tortures comme le " pendre, tirer, et diviser en quatre " dans la Loi anglaise et le percement des yeux et laissé la victime malheureuse exposée à un soleil tropical, qui a été pratiqué en Arabie et à toutes telles tortures ont été abolies. en tout cas Le repentir sincère avant que ce fût trop en retard a été reconnu comme raisons pour pitié. (Yusuf Ali, la Traduction anglaise de Qur'an Saint, l'accentuation ajoutée)

En effet, le verset subséquent déclare immédiatement que cette punition n'est pas pour ceux qui se repentent. Pour en vérité, Dieu est Souvent Indulgent et plus Miséricordieux. La Pitié infinie de Dieu est vraiment claire quand on considère ce Dieu est disposé à pardonner ces actes impitoyables de terreur qui mérite de telles punitions sévères, si long comme l'offenseur sincèrement se repent à Allah, en cherchant Son Pardon et son vrai Conseil. Les savants musulmans ont mentionné que toutes les fois qu'Allah nous prévient d'une punition, Il nous montre toujours une sortie, une façon d'éviter la punition. Beaucoup de juristes musulmans citent aussi ce verset dans le cas de punition pour Hirabah (le hold-up / le vol de route nationale). Dans tels exemples, selon la sévérité de l'offense, la punition est prescrite. Quand le meurtre s'est été engagé, alors l'exécution est prescrite comme la punition. Selon les circonstances, le juge peut choisir une punition moindre. Le banissement –de la terre c'est-à-dire exil-mentionné dans le verset a été interprété par quelques écoles de pensée comme emprisonnement. La punition de crucifixion a été mentionnée dans le verset, mais beaucoup de savants musulmans ont mentionné qu'ils n'ont jamais entendu parler même de telle punition qui est jamais prescrite. En fait, Imam Malik, le fondateur de pensée de l'école Malikite, quand comme au sujet de crucifixion, il a répondu qu'il n'avait jamais entendu parler même d'un seul cas dans lequel la crucifixion a été prescrite comme punition pour vol à main armée. (voyez Al-Mudawwanah, vol. XV, P. 99). À la lumière de ce fait, Shaykh Muhammad S. Al-Awa a dit:
:
Cette observation de Malik me donne l'impression que cette punition a été prescrite uniquement pour dissuader le criminel potentiel. (El-Awa, Punition en Droit islamique; Américain d'USA Publications Fiduciaires, 1993, p. 11, l'accentuation ajouté)
Concernant l'argument que de telles punitions sont barbares, Shaykh Muhammad S. Al-Awa écrit:
Shaykh Muhammad Abu Zahra, dans son livre précédemment mentionné [Al Jarima wal - 'Uqba, pp. 6-11], explique le but des deux lois islamiques, aussi bien que la loi juive sacrée contenue dans A.T, doit accomplir la sécurité publique et la paix pour la communauté aussi bien que le châtiment pour la minorité criminelle; en conséquence, les moyens nécessaires pour l'acquisition de cette fin dernier ont été prescrits les deux dans le A.T et le Qur'an. Le deuxième inquiétude de la question la loi de pardon pour offenseurs qui se repentent et si la punition pour Hirabah devrait être considérée un rebut à cause de cette loi. Pour répondre à cette question, on devrait porter encore dans L'esprit que cette punition, et en effet toutes les punitions de l'hudud dans le système pénal islamique, est prescrit principalement pour protéger la société d'infraction. Pour atteindre ce but, le droit islamique, en prescrivant la punition aux criminels, le rend possible pour eux d'être pardonnée quand ils réalisent le mal de leur conduite et désirent réparer leurs voies. Cela ne contredit pas la cotation précédente d'Abu Zahra. Pendant que la punition peut être retenue, la provision doit être faite pour toutes les blessures et mal qui résultent de l'acte du criminel. Dans cette maniére, la société ne perd rien. Au contraire, il gagne un nouveau membre qui, si la chance de se repentir n'avait pas été donnée à lui, à jamais aurait été considéré un hors-la-loi. (El-Awa, Punition en Droit islamique; les Publications Fiduciaires américaines américaines, 1993, p. 13, l'accentuation ajoutée)

_________________
s inscrire gratuitement au meilleur forum : cheers
http://nazisislamistes.vraiforum.com/index.php

http://talmudetjudaisme.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: sourat 5/33   Lun 2 Juin - 7:01

Shaykh Abdul Majid Daryabadi sur le verset 5:33:
De peur que quelques-unes de ces peines puissent paraître 'barbare' à quelque lecteur De l'ouest hypersensible, laissez-le jeter un coup d'oeil sur 'tirer et diviser en quatre', une peine du Code Criminel anglais maintenu déjà au 18ème siècle, infligé sur ceux condamnés de la haute trahison touchant la personne du roi ou le gouvernement.. La personne s'engagée a etre tiré habituellement sur un traîneau à la place d'exécution; là il a été pendu par le cou d'un échafaud, être abattu et éventré, pendant qu'il est encore vivant, sa tête a été coupée de son corps et son cadavre divisé en quatre quarts. Avec la profession de leur foi déclarée comme haute trahison par loi beaucoup de Catholiques de l'Angleterre et l'Irlande ont souffert cette mort. 'Dans la règne de Henry III et Edward 'il y a l'évidence abondante que la mort était la punition commune de crime; et cela a continué à être la loi de la terre comme à la trahison et comme à tous les crimes, exceptez le vol insignifiant, jusqu'à l'année 1826' (Stephen, Histoire du Droit pénal d'Angleterre, je. p. 458). Dans loi anglaise contemporaine, le vol est vol avec violence; et le coupable est responsable aux travaux forcés à perpétuité, et de plus, si un mâle, être fouetté une fois en privé. Les éléments de l'offense sont essentiellement le même sous loi américaine (EBr. XIX. p. 346). (Daryabadi, Le Qur'an Glorieux, l'accentuation ajouté)

conclusion :
ce verset n'est pas UN ORDRE pour musulman mais il avait un circonstance juste pour défendre le qissass et qui est : Récit semblable
Bukhari : Certaines personnes de la `tribu d'Uraina sont venues à Medina et son climat ne leur est pas convenu, donc le messager d'Allah (sws) leur a permis d'aller au troupeau de chameaux (donné comme Zakat) et ils ont bu leur lait et urine (comme médecine) mais ils ont tué le berger et ont fait conduire tous les chameaux-vol-. Donc le messager d'Allah a envoyé (les hommes) a leur poursuite pour les attraper et ils ont été apportés et il avait leurs mains et les pieds coupés et leurs yeux ont été marqués-stigmatisés -avec les morceaux chauffés de fer et on les a quittés dans le Harra (un endroit rocailleux à Medina) (Le volume 2, le Livre 24, Numéro 577)
Cette narration est souvent citée pour présenter le Prophète Muhammad (la paix soit lui) comme quelqu'un qui a livré des punitions extrêmement cruelles et barbares. Permettez-nous d'examiner la narration plus de près avec d'autres narrations du même événement. La narration expose la chose suivante :
-
Il est clair que le Prophète Muhammad (la paix être sur lui) a prescrit les mains et les pieds à être coupés conformément aux lois Islamiques concernant hiraabah (le hold-up). notez bien qu'au début d'islam le coran confirme livrés d'avant a savoir loi de talion ,Ce qui n'apparaît pas dans cette narration est la raison pour stigmatiser leurs yeux avec les morceaux chauffés de fer. C'est expliqué dans d'autres narrations où il déclare que c'était la punition parce qu'ils avaient fait la même chose au sheperd qu'ils ont tué. Comme la Cendre-Shareef de Shaykh Abdul Khaliq Hasan expose de cette narration :

Certaines personnes d'Urayna (ou Ukil) la tribu sont venues à Madinah après le fait d'accepter l'Islam
-Ils ont acquis une maladie en raison du climat, pour lequel les Arabes ont eu l'habitude de boire du lait et de l'urine de chameaux comme médecine
-Le Prophète Muhammad (la paix soitsur lui) leur a permis d'aller chez les troupeaux de chameaux pour leur médecine
-Après le fait d'etre guérris, ils ont tué le berger et ont fait conduit les chameaux –volaient-
-Le Prophète Muhammad (la paix soit sur lui) a ordonné que leurs mains et les pieds soient coupés, leurs yeux soientmarqués avec les morceaux chauffés de fer et on les a quittés dans le désert
- C'est clair que le Prophète Muhammad (la paix est sur lui) a prescrit les mains et pieds être coupé conformément aux droits islamiques à propos d'hiraabah (vol à main armée). Ce qui ne paraît pas dans ce récit est la raison pour marquer leurs yeux avec morceaux chauffés de fer.
Cela est expliqué dans autres récits où il déclare que c'était la punition parce qu'ils avaient fait la même chose au sheperd qu'ils ont tué. Comme Shaykh Abdul Khaliq Hasan Ash-Shareef déclare au sujet de ce récit:
Il devrait être expliqué que ces gens qui sont venus au Prophète (la paix et les bénédictions soient sur lui) étaient des Musulmans et ils étaient malades. Le Prophète leur a conseillé d'aller chez le troupeau de chameaux et boire leur lait et urine (comme médecine). Quand ils sont devenus en bonne santé, ils ont tué le berger du Prophète et ont aménés avec eux tous les chameaux qui ont été alloués pour sadaqah (la charité). Quand le Prophète (la paix et les bénédictions soit sur lui) est venu savoir au sujet de ceci, il a appliqué la punition pour Hirabah sur eux. Hiraba veut dire " tuer les gens, en volant leur argent ou en violant les femmes par un groupe armé des gens". La punition pour Hirabah est mentionnée dans le Qur'an. Allah dit :
“La seule récompense d'entre ceux qui font la guerre sur Allah et Son Messager et s'efforcent après la corruption dans le terre sera qu'ils seront tués ou crucifiés, ou avoir leurs mains et pieds sur les côtés alternants coupés, ou seront expulsés de la terre. Tel sera leur dégradation dans le monde et dans Ci-après le leur sera une mort affreuse” (Al-Ma’idah : 33).
**Quant au marquage au fer rouge de leurs yeux, le Prophète (la paix et les bénédictions soit sur lui) a stigmatisé les yeux des gens de `Ukl ou `Uraina avec le fer parce qu'ils ont tué le berger et ont stigmatisé ses yeux avec le fer. L'imam Ibn Hajar a déclaré que les différences d'opinions parmi les érudits et il a dit, “le meurtre qui est survenu (c'est-à-dire dans la référence au susdit hadith) était dans la revanche et Allah Omnipotent dit,
quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui, à transgression égale. Et craignez Allah. Et sachez qu'Allah est avec les pieux. (Al-Baqarah : 194). ”

_________________
s inscrire gratuitement au meilleur forum : cheers
http://nazisislamistes.vraiforum.com/index.php

http://talmudetjudaisme.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
 
sourat 5/33
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sourat elkahf
» Vendredi salat alanabi s.a.w,Doua,sourat elkahf.
» Sourat An-Nissa (4)
» Reve de sourat al baqara
» Les bienfaits de la Sourate Al Mulk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume d'Islam :: Royaume de coran-
Sauter vers: