Royaume d'Islam

réponses aux detracteurs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 sourat 8/12-13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: sourat 8/12-13   Jeu 5 Juin - 6:38

Citation :
8/12-13
...........Je vais jeter l'effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts.
C'est un autre verset qui est cité communément hors de contexte, contexte historique et le contexte du vers lui-même dans le Qur'an. Laissez-nous en premier examiner le verset complet:
8/12-13
12. Et ton Seigneur révéla aux Anges : "Je suis avec vous : affermissez 12. Quand votre Rabb annonce aux Messagers:
« Me voici, je suis avec vous, affermissez ceux qui adhèrent.
Je jetterai au coeur des effaceurs la panique.
Frappez sur les nuques ! Frappez toutes leurs phalanges ! »

13. Cela, parce qu’ils se sont séparés d’Allah et de son Envoyé:
pour qui se sépare d’Allah et de son Envoyé,
voici, Allah, inexorable au châtiment.

15. Ô vous qui croyez quand vous rencontrez (l'armée) des mécréants en marche , ne leur tournez point le dos.

C'est le contexte du verset dans le Coran. Le contexte historique est que ce verset a été révélé à la Bataille de Badr, une bataille dans laquelle les païens de Makkah ont voyagé plus de 200 milles pour détruire les Musulmans de Madinah. Les Païens de Makkah avaient une armée d'approximativement 1000 pendant que les Musulmans étaient seulement 300 partisans. Le Prophète Muhammad ((la paix soit sur lui)) et ses partisans avaient souffert des persécutions sévères et torturés pour 13 années dans la ville de Makkah. Ayant fui de Makkah à la sécurité de Madinah, ils ont constaté qu'ils ont été de nouveau menacés. Abul 'Ala Maududi décrit la situation qui a mené à la Bataille de Badr, en commençant avec l'activité musulmane dans Madinah

Dans la première année de Hijrah, quatre expéditions ont été envoyées [par les Musulmans au Quraish], c'esta dire l'expédition sous Hamzah, l'expédition sous Ubaidah bin al Harith, l'expédition sous Sa'ad bin Abi Waqqas et l'expédition de l'Al-Abwa sous le saint Prophète lui-même. Dans le premier mois de la deuxième année encore deux d'incursions ont été fait sur le même itinéraire. Ceux-ci sont connus comme Expédition Buwat et et expédition Zawal Ushairah . Deux choses au sujet de tous ces expéditions sont remarquables. D'abord, aucun sang n'a été répandu et aucune caravane n'a été pillée dans aucune de ces expéditions. ….. Deuxièmement, un homme seul des gens d'Al-Madinah a été envoyé par le Saint. Prophète sur n'importe laquelle de ces incursions Toutes les bandes ont consisté purement en immigrés de Makkah afin que le conflit doive rester entre les gens des Quraish eux-mêmes et ne devrait pas s'étendre plus loin par la participation d'autres clans. De l'autre côté, le Quraish de Makkah a essayé d'impliquer aussi des autres dans le conflit. Quand ils ont envoyé des bandes vers Al-Madinah, ils n'ont pas hésité à piller les gens. Par exemple, une expédition sous la direction de Kurz Jabir al-Fihrl ont pillé le bétail des gens d'Al-Madinah du même voisinage de la ville pour montrer ce que leurs vraies intentions étaient
. C'était la situation actuelle quand, dans Sha'aban, 2 A. H. (février ou mars, 623 A. J.) une grande caravane commerciale du Quraish, porter des marchandises DE valeur $50,000, avec seulement un garde de trente à quarante hommes, sur son chemin en arrière de Syrie à Makkah, ont atteint le territoire d'où il pourrait être attaqué facilement d'Al-Madinah. Comme la caravane était de milliers de la valeur des marchandises du commerce de transport, et a été gardé insuffisamment, naturellement Abu Sufyan qui était en charge de lui de son expérience Passée craignait une attaque des Musulmans. En conséquence, dès qu'il est entré dans le territoire dangereux, il a expédié un cavalier de chameau à Makkah avec un appel éperdu à l'aide Quand le cavalier a atteint Makkah, aprés une vieille coutume d'Arabie, s'est déchiré ouvert les oreilles de son chameau, coupant ouvert son nez et a renversé la selle. Déchirer alors sa chemise de devant et derrière, il a commencé à pleurer et a crié à haute voix, O gens de Quraish envoyez de l'aide afin de protéger votre caravane de Syrie sous la charge d'Abu Sufyan, car Muhammad avec ses partisans est sont dans la poursuite de lui; autrement je ne pense pas que vous obtiendrez jamais vos marchandises. Dirigés en hate pour aide". Cela a causé la grande excitation et met en colère dans toute Makkah et tous les grands chefs du Quraish se sont préparés pour la guerre. Une armée, consister qu'en 600 soldats blindés et cavalerie de 100 cavaliers avec grande pompe et spectacle, est sorti pour une la lutte Ils ont projeté non seulement de secourir la caravane mais aussi de mettre fin, une fois pour toute,a la nouvelle menace des Musulmans qui s'étaient consolidés à Al-Madinah.
.
Ils voulaient écraser ce pouvoir croissant et intimider les clans qui entourent l'itinéraire donc comme le rendre absolument sûr pour commerce du futur... ... le saint Prophète et les Croyants s'étaient rendus compte de l'urgence de cette heure de la critique qui a exigé le risque de vie: par conséquent ils ont marché la ligne droite au sud-ouest, d'ou l'armée du Quraish venait. C'est une preuve claire du fait que dés le début ils étaient sortis pour lutter l'armée et ne pas piller la caravane.car si ils avaient visé à piller la caravane ils auraient pris le nord - direction de l'ouest et pas le sud - 'ouest
. (Maududi, Tafheem Al-Qur'an,)

Les Makkans n'ont pas été satisfaits du fait expulser les Musulmans de Makkah et par la suite ont désiré qu'ils soient purgés des alentours de toutes les routes commerciales importants. Donc Dieu a supporté les Musulmans et les a informés que Dieu permettrait à la justice de prédominer sur oppression. Il les a informés qu'ils ne devraient pas craindre de lutter dans le chemin de Dieu, mais c'est les ennemis qui devraient craindre le châtiment de Dieu pour leur oppression et injustice. Aussi, Dieu a inspiré les ANGES de supporter les croyants et frapper les incrédules. C'était PAS un ordre pour les Musulmans. Shaykh Safiur Rahman Al-Mubarakpuri décrit la situation pendant la Bataille de Badr comme suit:



[Le Makkans] était trop exaspérés et rendus furieux et sont tombéq sur les Musulmans pour les exterminer une fois pour toutes. Cependant, les Musulmans après avoir supplié leur Seigneur, en faisant appel à Lui pour assistance, ont été faits pour tenir à leur position et accomplir un plan défensif de guerre qui était assez réussi pour infliger de lourdes pertes aux attaquants. Le Prophète (la Paix soit lui)a usagé de prier continuellement avec persistance à son Seigneur jour et nuit pour venir à leur secour. Quand l'engagement violent est devenu trop chaud il a encore commencé à supplier son dicton du Seigneur: “O Allâh! si ce groupe (de Musulmans) soient battus aujourd'hui, Vous ne serez plus adorés.”.... Immédiat était la réponse d'Allâh Qui a révéléaux anges des cieux pour l'aide et assistance du Prophète (la Paix soit sur lui) et ses compagnons. Le Qur'ân Noble observe:
)
12. Et ton Seigneur révéla aux Anges : "Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l'effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts.” [8:12]
(Al-Mubarakpuri, Ar-Raheeq Al-Makhtum; Arabie Riyad-séoudite, Dar Nous Salam Publications, 1996; pp. 219-220)
Aussi, les lois précédemment mentionnées de Jihad tout ont été appliqués qu'ici et les Musulmans ont été commandés:
8:61. Et s'ils inclinent à la paix, incline vers celle-ci (toi aussi) et place ta confiance en Allah, car c'est Lui l'Audient, l'Omniscient
Croire dans une punition pour les incrédules oppressifs livrés par les anges invisibles se distingue à peine du fait de croire dans une punition invisible dans la vie suivante. En plus, le mot 'la terreur' utilisée dans le verset (ru'b)sera expliqué dans une discussion suivante sous la 'Narration Citée inexactement 9/91

_________________
s inscrire gratuitement au meilleur forum : cheers
http://nazisislamistes.vraiforum.com/index.php

http://talmudetjudaisme.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
 
sourat 8/12-13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sourat elkahf
» Vendredi salat alanabi s.a.w,Doua,sourat elkahf.
» Sourat An-Nissa (4)
» Reve de sourat al baqara
» qui a nommé les noms des sourat dans le coran?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume d'Islam :: Royaume de coran-
Sauter vers: