Royaume d'Islam

réponses aux detracteurs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Nouveau Monde de Madina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Le Nouveau Monde de Madina   Mar 10 Juin - 15:58

Bataille de Badr
. Dans 624 AJ. le Quraish de Makkah a rassemblé une forte forte et a décidé de donner une bataille aux Musulmans avec le but des les écraser. Quand le Saint Prophète est venu pour savoir des intentions du Quraish il a tenu un conseil de guerre à Madina. À ce conseil, Abu Bakr était le premier à monter et faire une offre de sacrifier sa vie pour la défense d'Islam. Les Musulmans pourraient rassembler une force de 313 hommes seulement pour lutter contre le Quraish. Avec cette force maigre le Saint Prophète a marché de Madina à Badr, environ quatre-vingts miles de distance
Musulman le Plus brave:. À Badr un pavillon a été construit pour le Prophète Saint où il a prié. Ici Abu Bakr s'est levé comme une garde avec une épée tirée. Il est rapproté dès qu'Ali a demandé à ses associés quant à qui ils ont considéré d'être le plus brave parmi les Musulmans. Tous ont dit qu'Ali était le plus brave. Ali a dit : "non. Abu Bakr est le plus brave des hommes. À la bataille de Badr nous avions préparé un pavillon au saint Prophète t, mais quand on nous a demandés de nous offrir pour la tâche du fait de le garder, personne ne s'est proposé sauf Abu Bakr. Avec une épée tirée il a pris sa position à côté du Prophète d'Allah et l'a gardé des infidèles en attaquant ceux qui ont osé procéder dans cette direction. Il était, donc, leplus brave d'hommes."

Prière du Saint Prophète.: À la bataille de Badr la force du Quraish était trois fois aussi grande que la force des Musulmans. Les Musulmans ont été pauvrement équipés, mais les Quraish ont été bien armés. Tous les avantages se trouvent avec le Quraish. Il y avait le danger que si les Musulmans ont été vaincus ce qui serait la fin d'Islam. Dans cette crise le Prophète Saint s'est prosténé devant Dieu et a prié : "O Seigneur! Je vous supplie de réaliser la promesse que Vous m'avez donné. O Seigneur! si Vous permettez à cette bande de Musulmans de périr, il n'y aura personne pour vous adorer sur la terre." Comme le Prophète Saint a imploré Dieu submergé avec l'émotion, son burda-sa cape de couverture- est tombée sur la terre. Abu Bakr l'a couvert avec burda- la cape de couverture- et a dit, "le Prophète Saint, soyez assurés, Dieu réalisera Sa promesse." Allah a assuré le Saint Prophète de Son aide. En conséquence le Prophète Saint a conclu ses prières et a rejoint ses compagnons pour mener l'attaque. Il a donné les nouvelles contentes aux Musulmans que bientôt l'ennemi serait mis en déroute-vaincu-. Le saint Quran fait allusion à cet incident dans les termes suivants : "quand vous avez cherché l'aide de votre Seigneur Il vous a répondu je vous aiderai avec mille anges." {8:9}
La bataille:Dans la bataille du saint Prophète a mené le centre, pendant qu'Abu Bakr a tenu la charge de la droite. Dans la bataille le fils Abdur Rahman d'Abu Bakr qui était toujours un non-musulman a lutté a côté de Quraish. Quand après que le pacte de Hudaibiya Abdur Rahman est devenu un Musulman, il a dit à son père que le jour de Badr il avait une chance quand il pourrait l'avoir facilement frappé, mais alors il avait tourné dans une autre direction. Abu Bakr a répondu, "si j'avais une telle opportunité, je ne vous aurais pas épargné."
Victoire pour les Musulmans:. Dans la bataille de Badr, Dieu a donné la victoire aux Musulmans. Soixante-dix hommes du Quraish ont été tués et soixante-dix d'entre eux ont été pris le captif et apportés à Madina. À Madina le Prophète Saint a consulté ses compagnons quant à comment on devrait traiter les captifs. Umar avait de la vue qu'ils devraient être tués. Abu Bakr a dit, "Tous sont nos parents et parents. Ils peuvent être libérés sur la rançon." Le Prophète Saint a accepté le conseil d'Abu Bakr et a libéré les captifs sur la rançon.

Banu Qainuqa'
Hostilité des Juifs:. Quand le saint Prophète est venu à Madina, quelques Juifs ont accepté l'Islam et ils étaient sincères dans leur foi en Islam. Autres Juifs ont accepté l'Islam, mais ils n'étaient pas sincères dans leur foi. Ils étaient des hypocrites et leur objet dans le fait d'accepter l'Islam était de le désorganiser de l'intérieur. Le reste des Juifs était hostile à l'Islam. Ils se sont moqués de l'Islam et ont diffamé le saint Prophète et les Musulmans. Ka'ab b Ashraf, Abu Afak et Asma bint Marwan ont composé des mauvaises chansons qui satirisent et dénégrent le saint Prophète Saint et les Musulmans aini que leurs épouses et incitant les paiens a les aneantir.
Les agressions sexuelles d'une femme Musulmane par les Juifs:. Quelque temps après la bataille de Badr, une femme Musulmane est allée à la rue dans quartier de Banu Qainuqa' et a donné un ordre à un orfèvre dans la rue pour fabrication de quelques ornements. Un des Juifs est venu derrière elle et a ouvert les attaches de sa robe pendant qu'elle parlait à l'orfèvre.. Elle est restée ignorante de coquinerie du Juif et quand elle a été en haut pour partir, son trouser a glissé en exposant sa nudité. Les Juifs avaient un rire cordial à son exposition. Elle a hurlé et a crié pour l'aide. Un Musulman qui a passé par ce chemin est venu à son aide et il a tué le vaurien qui avait fait la malice. Les Juifs sont à son tour tombés sur le Musulman et l'ont tué.
L'ultimatum du Saint Prophète :Dans cet épisode triste les Juifs étaient les agresseurs. Le Prophète Saint, donc, a demandé aux Juifs fassent défaillance des dédommagements que les mesures de punition seraient prises contre eux. Les Juifs ont accepté le défi et ont répondu comme suit : "O Muhammad, ne laissez pas la victoire sur les gens à Badr qui ne savaient pas comment lutter vous tromper. Par Dieu si vous luttez contre nous, vous saurez que nous sommes des hommes qui savent bien r lutter."
La lutte.: Le Saint Prophète a rassemblé une force et a ordonné une attaque sur quart de Banu Qainuqa'. Le Prophète Saint a donné la norme à Abu Bakr. Banu Qainuqa' n'a pas osé la lutte dans l'ouvert. Ils se ferment dans leurs citadelles. Les Musulmans ont assiégé ces citadelles. Le Quraish de Makkah avait promis d'aider Banu Qainuqa', mais aucune aide n'est venu. Le siège a duré depuis les deux semaines auxquelles chronomètrent les Juifs ont été acculés- à aboyer- et ils se sont rendus. Le Saint Prophète et ses compagnons avaient de la vue que les Juifs perfides devraient être tués. Abdullah b Ubayy a intercédé pour eux et le Prophète Saint a finalement accepté d'épargner leurs vies pourvu qu'ils aient émigré de Madina. On leur a permis de porter leurs propréités mobiliers sauf les armes comme ils pourraient. Ils ont émigré à Wadi al Qara, au nord d'Arabie et finalement en Syrie.. C'était la première victoire des Musulmans contre les Juifs. Il a montré que les Musulmans étaient assez forts pour prendre des mesures contre ceux qui ont fomenté la trahison.

_________________
s inscrire gratuitement au meilleur forum : cheers
http://nazisislamistes.vraiforum.com/index.php

http://talmudetjudaisme.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Monde de Madina   Mar 10 Juin - 15:58

Bataille d'Uhud
La bataille d'Uhud était une extension de la bataille de Badr. La carte d'identité 625 AJ. le Quraish est venue avec une force de 3,000 hommes pour venger leur échec à Badr. Les Musulmans pourraient rassembler une force de 1,000 personnes seulement et de ces trois cents personnes sous Abdullah b. Ubbay, un hypocrite, s'est retiré au dernier moment quittant ainsi seulement 700 personnes pour faire face à Quraish hostile.

Abu Bakr et son fils Abdur Rahman
.: Abu Bakr avaitmarché au champ de bataille d'Uhud quelques miles à l'extérieur Madina à côté du saint Prophète . Abdur Rahman le fils d'Abu Bakr a lutté sur le côté du Quraish. Avant que la bataille a commencé, Abdur Rahman s'est avancé et a lancé un défi aux Musulmans pour envoyer quelqu'un pour lutter avec lui. Abu Bakr a décidé d'accepter le défi. Le Prophète Saint, pourtant, l'a arrêté en disant, "remettez votre épée et permet nous de continuer à tirer profit de vos conseils sages."
Ordre de bataille. :Le Prophète Saint a arrangé sa force dans l'ordre de bataille et a posté un petit contingent d'archers pour garder un passage vulnérable dans l'arrière. Les archers ont été indiqués qu'ils ne devaient pas quitter leurs positions sans les instructions du Prophète Saint.
Les femmes Quraish.: Avec le Quraish était un contingent de femmes. Ils battent des tambours et ont chanté des chansons pour exciter les soldats à l'action. Ils ont chanté : "nous sommes les filles de l'étoile du matin; Nous marchons sur les tapis, si vous avancez nous vous étreignons;-embrassons- si vous rebroussez chemin nous vous quittons."

Le cours de la bataille:. Le Quraish a chargé de la force complète, mais les Musulmans ont vite tenu. Alors dans l'attaque du comptoir les Musulmans ont cassé la ligne de l'ennemi et le Quraish a reculé. À ce stade le contingent des archers Musulmans, contrairement aux instructions, ont quitté leur position pour piller le camp de Quraish se retirant. Khalid b. Walid qui était toujours un non-musulman et luttait a côté du Quraish s'est dépêché avec son contingent et a occupé la position quittée par les archers Musulmans. Le Quraish a rassemblé et ont lancé contre attaque sur les Musulmans tous les deux du front aussi bien que l'arrière. Dans la confusion qui a suivi beaucoup de Musulmans étaient martyrés. Même le Prophète Saint a été blessé et beaucoup de ses disciples se trouvaient morts.
Le saint Prophète : Quand le Prophète Saint ne pouvait plus être vu au champ de bataille un cri est monté des grades du Quraish qu'il était mort. Cela a démoralisé les Musulmans. Abu Bakr était la première personne à trouver le Prophète Saint étant blessé dans une fossé. Avec l'aide d'autres compagnons Abu Bakr a mené le Prophète Saint à un endroit suré.
L'appel du Quraish: Abu Sufyan le chef du Quraish a grimpé une petite colline et a crié, " est-ce que Muhammad "Est là? Le Prophète a demandé à ses compagnons de rester silencieux. Abu Sufyan a alors demandé a Abu Bakr et a Umar. Aucune réponse n'a été faite et en conséquence Abu que Sufyan a crié, "Tous ont été tués." À cele Umar ne pouvait pas se retenir et a dit, "O l'ennemi d'Allah, nous sommes vivants." Abu Sufyan dans une humeur d'exultation a crié "O Hubbal, la gloire à vous." Abu Bakr a répondu, "Seulement Allah est le Plus haut et Grand." Abu Sufyan a dit, "Nous avons Uzza avec nous et vous n'avez aucun seigneur." Abu Bakr a répliqué, "Allah est notre Seigneur et vous n'avez aucun seigneur."
Bataille Tirée.: Quand les deux armées se sont retirées du champ de bataille, sept Musulmans se trouvent morst sur le champ de bataille. Dans cette bataille le Quraish avait la main supérieure. Ils se sont sentis satisfaits qu'ils avaient vengé leur échec à Badr. C'était vraiment une bataille tirée, car les Quraish n'étaient pas dans la position pour presser sur leur avantage et marcher à Madina. Ils ont voulu revenir à Makkah. Le Prophète Saint a envoyé un contingent sous Abu Bakr pour suivre le Quraish. Abu Bakr a couvert une distance et quand il a vu que les Quraish allaient à toute allure à Makkah avec toute la hâte, il est revenu à Madina.

Banu Nadeer
Banu Nadeer étaient des Juifs qui ont résidé à Madina. Muhammad (la paix soit sur lui) a fait un pacte d'alliance avec eux. Les Juifs malgré leur pacte avec les Musulmans ont recouru aux intrigues. Ils ont ouvert des négociations secrètes avec le Quraish contre les Musulmans. Ils ont délibérément mal prononcé les mots sacrés de saint Quran t pour corrompre leurs sens. Les poètes juifs ont écrit des poèmes satiriques contre l'Islam et le saint Prophète .
La tragédie de Bir Ma'una:. Sur l'invitation de certaines tribus, le Prophète Saint leur a envoyé un parti de soixante-dix missionnaires pour leur enseigner les préceptes d'Islam. Avant que ces hommes pourraient atteindre leur destination ils ont été attaqués et martyrés par les tribus de Banu Sulaym. Seulement un homme Amr b Umayya a échappé à la tragédie de Bir Mon una. En se rendant à Madina, il a rencontré deux hommes de Banu 'Amir et pensant qu'ils étaient des ennemis les a tués. Banu 'Amir ont été pourtant alliés avec les Musulmans et Banu Nadeer et les Musulmans et les Juifs ont dû payer le prix du sang des deux hommes qui avaient été tués par 'Amr par erreur.
La visite de Prophète Saint à Banu Nadeer.: Le Prophète Saint a décidé de payer l'indemnité à Banu 'Amir. avec ses compagnons y compris Abu Bakr est allé à quartier de Banu Nadeer et leur a demandé de payer leur part de l'indemnité conformément aux termes de leur alliance. Les Juifs ont exprimé leur niveau de préparation pour payer leur part. Ils ont fait le Prophète Saint et ses compagnons s'assoient sous un haut mur et ont choisi un Juif pour lancer une grande pierre sur le Prophète Saint du haut du mur. Il a été révélé au Prophète Saint que les Juifs ont l'inetntion de malice envers lui. Immédiatement il est monté de sa place et est parti pour Madina.
L'expulsion de Banu Nadeer. :Sur cette traîtrise de Banu Nadeer, le Prophète Saint a servi un ultimatum sur eux pour quitter Madina au cours de dix jours. Abdullah b Ubayya, le chef des hypocrites a demandé aux Juifs de relever une lutte contre les Musulmans et les a assurés de son aide. Après l'expiration de dix jours, le Prophète Saint a rassemblé une force y compris Abu Bakr et a marché au quartier de Banu Nadeer. Les Banu Nadeer se ferment dans leurs citadelles et ont attendu l'aide des hypocrites. Aucune aide n'est venue et après les deux semaines, Nadeer Banu s'étaient rendus et avaient demandé de délais. Ils ont été demandés de quitter Madina et pourraient emporter n'importe quel bien mobilier, autre que les armes, qu' ils pourraient porter. Ils ont baissé leurs maisons avec leurs propres mains et sont partis pour Khyber.

_________________
s inscrire gratuitement au meilleur forum : cheers
http://nazisislamistes.vraiforum.com/index.php

http://talmudetjudaisme.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Le Nouveau Monde de Madina   Mar 10 Juin - 15:58

Banu Mustaliq
Le Banu Mustaliq, une branche de Banu Khuza'a a occupé le territoire de Qadid sur la côte de la mer Rouge entre Jeddah et Rabigh. Dans 527 A.J. les nouvelles ont été apportés à Madina que les Banu Mustaliq dans l'alliance avec autres tribus se rassemblaient pour attaquer Madina. La politique du saint Prophète était que les Musulmans ne devraient pas perdre l'initiative dans de tels cas et devraient prendre de telles tribus par surprise. Un autre aspect de la politique était que les mesures contre les tribus individuelles devraient être prises avant qu'ils pourraient effectuer une alliance.
ont été prises par surprise. Ils ont présenté quelque résistance, mais ils ont perdu courage et se sont rendus. Pour apaiser la tribu le Prophète Sacré s'est marié avec une fille de leur Harith principal b Abi Dirar. Sur ce la tribu entière a été convertie à Islam.
Expédition contre Banu Mustaliq.: Conformément à cette politique, le Prophète Saint a décidé de mener une expédition à Banu Mustaliq secrètement et immédiatement. Dans la force Musulmane qui a été rassemblée, Abu Bakr était le porteur standard du Muhajireen. Par les marches forcées la force Musulmane a atteint Muraisi, Muraisi d'où il y avait une source où Banu Mustaliq pour s'approvisionner en eau . Les Musulmans coupent toutes les communications par lesquelles d'autres tribus pourraient venir pour adhérer Banu Mustaliq .Banu Mustaliq ont été pris par surprise. Ils ont présenté quelque résistance, mais ils ont perdu courage et se sont rendus. Pour apaiser la tribu le Prophète Saint s'est marié avec une fille de leur chef Harith b Abi Dirar. En conséquence la tribu entière a été amnestie et a été convertie à l'Islam.
Abdullah b Ubayye. Le succès de Musulmans contre Banu Mustaliq a été gâché par un incident malheureux qui a exposé l'hypocrisie de certaines personnes qui ont professé d'être Musulmanes, mais étaient autrement des hypocrites. il y avait une dispute entre deux personnes dont une était un Muhajir et l'autre était Ansar. Le Muhajir a invoqué l'aide du Muhajirs pendant que l'Ansar a invoqué l'aide de l'Ansar. En conséquence Abdullah b Ubayye un hypocrite Musulman a dit : "en En atteignant Madina nous chasserons les Muhajreens de notre ville. Par Dieu notre et leur cas ressemble au vieux proverbe 'Engraissez votre chien et il vous mangera."
Réaction du Prophète Saint.: En entendant parler de ce déchaînement d'Abdullah b Ubayye, le Prophète Saint s'est senti beaucoup ennuyé mais il a réprimé sa colère et a ordonné un retour immédiat à Madina .certains des compagnons s'etaient proposés de couper la tête de l'hypocrite. Le Saint Prophète, pourtant, est resté silencieux. Le fils d'Abdullah b Ubayye s'est occupé du Prophète Saint et a dit, "je comprends que vous pensez au meurtre de mon père pour son insolence. Si quelqu'un tue mon père, il m'incombera de ratisser la vengeance et tuer son meurtrier et ainsi un Musulman sera tué. Si vous êtes ennuyés avec mon père et voulez qu'il soit tué, m'ordonne et je le tuerai moi-même." Le Prophète Saint a été impressionné avec la loyauté du jeune homme à l'Islam et l'a assuré qu'il n'a contemplé aucune action contre son père.

Épreuve de Contrevérité

Épreuve de contrevérité.: Dans 628 A.J. la jalousie de droits acquis contre Aicha s'est terminée en ce qui est venu être connu comme 'épreuve de contrevérité.' Aicha avait accompagné le Prophète Saint à l'expédition contre Banu Al-Mustaliq. Sur la voie en arrière l'armée a campé pour la nuit et au début du matin suivant est parti sans se rendre compte qu'Aicha n'était pas dans dans la litière sur le chameau. Elle était partie répondre à l'appel de nature –faire ses beoins :uriner-où son collier est tombé et c'était avec un peu de difficulté qu'elle était capable de trouver le collier perdu. la caravane était partie.
Le scandale.; Aicha a s'est envollopé et s'assoitr. Après un certain temps le compagnon du prophéte Safwan bin Mu'attal est passé par ce chemin. Il a mené son chameau à aicha qu'elle est montée. Safwan a marché à pied en menant le chameau, aicha a rejoint le camp à l'arrêt suivant. Les parties intéressées ont fait cet incident simple le sujet de scandale et de calomnie. La fille de Hamna de Jahsh et une soeur de Zainab une autre femme du Prophète Saint, Abdullah bin Ubayye l'hypocrite, Mistah un parent d'Abu Bakr qu'il a soutenu et Hassan bin Thabit, le poète, étaientt actifs dans la dispersion de la calomnie.
La crise.: Le Prophète Saint est devenu frais à Aicha et elle s'est déplacée à la maison de son père. Sa mère Umm Ruman a dit, " Ma fille, prenez tranquillement la vie pour lui est rarement qu'une belle femme s'est mariée à un mari affectueux en ayant des femmes rivales, n'aura pas de problèmes pour eux et d'autres gens." Cet incident a créé une grande crise pour Abu Bakr et il devait à perte comprendre que faire ou ne pas faire.
La révélation:. Un jour le Saint Prophète est passé à la maison d'Abu Bakr et a dit, "si Aicha est coupable de ce que l'on dit d'elle qu'elle devrait se repentir et demander le pardon de Dieu." Aicha a dit, "je jure que je ne demanderai jamais depardon de la chose dont vous parlez, car si j'admets, ce sera une admission de que je n'ai jamais fait et si je ne reconnais pas que vous ne me croirez pas. À cela quelques verset de Surah al -Nur ont été révélés au saint Prophète exonérant Ayesha de l'accusation fausse contre elle. Le Prophète Saint a récité les versets révélés et a dit, " réjouit Aicha, car Dieu m'a révélé votre innocence."
Umm Ruman a voulu qu'Aicha se lever et ait remercié le Prophète Saint. Aichaa dit, "je ne me lèverai jamais, dans la gratitude à lui car je n'ai personne pour remercier sauf ALLAH qui m'a déclaré innocente."

La situation difficile d'Abu Bakr. :Aicha a ensuite tourné à Abu Bakr et a dit que "l Père vous n'aurea pas me pardonné s'il n'y avait eu aucune révélation." Abu Bakr l'a embrassée sur le front et a dit, "quel ciel me couvrirait et quelle la terre me porterait si j'avais jugé ce que je ne pouvais pas savoir."
Mistah. :Le Saint Prophète est allé à la mosquée et a dit aux gens au sujet de la révélation. Ceux-là qui avaient pris part à la calomnie sans n'importe quelle preuve ont été punis. Mistah a eu l'habitude de recevoir une rente d'Abu Bakr et en vue du rôle joué par Mistah dans l'épreuve de contrevérité, Abu Bakr a décidé d'écarter la rente et a juré qu'il n'aiderait plus Mistah. Sur cela est descendu le verset : "et ne laissez pas ceux qui possèdent la dignité et l'abondance parmi vous, jurent ne pas donner aux parents et les pauvres et ceux qui ont émigré pour l'amour de dieu. Permettez-eux de pardonner et montrer la patience. Faites vous voulez que Dieu doive vous pardonner; Et Dieu Pardonne, Charitable."
Quand cette révélation a été apportée à l'avis d'Abu Bakr il a dit, "Oui, je veux que Dieu me pardonne" par Allan. Sur ce il a restauré l'allocation à Mistah
Quand cette révélation a été apportée au préavis d'Abu Bakr il a dit, "Oui, par Allan, je veux que Dieu me pardonne." En conséquence il a restitué la rente-allocation- à Mistah.
http://www.witness-pioneer.org/vil/Articles/companion/04_abu_bakr.htm

_________________
s inscrire gratuitement au meilleur forum : cheers
http://nazisislamistes.vraiforum.com/index.php

http://talmudetjudaisme.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Nouveau Monde de Madina   Aujourd'hui à 13:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Nouveau Monde de Madina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premisses d'un nouveau monde
» Christophe André - Un nouveau monde en marche !
» Traduction du nouveau monde
» Un jour nouveau se leva avec la venue de Jésus qui changea le cours de l'histoire du monde.
» La fin d'un cycle - comment se préparer au passage vers le monde nouveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume d'Islam :: Royuame D'Islam-
Sauter vers: