Royaume d'Islam

réponses aux detracteurs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 l'islam n'a pas parlé ou condamné la trinité??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: l'islam n'a pas parlé ou condamné la trinité??   Mar 23 Mai - 8:05

LES TRINTAIRES disent que le :
Citation :
5/73

73] Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: "En vérité, Allah est le troisième de trois." Alors qu'il n'y a de divinité qu'Une Divinité Unique! Et s'ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d'entre eux.

pour comprendr ce verset mettant le d'abord dans son contexte :

5/72-75
Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent: "En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Marie." Alors que le Messie a dit: " enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Quiconque associe à Allah (d'autres divinités), Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs!
73] Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: "En vérité, Allah est le troisième de trois." Alors qu'il n'y a de divinité qu'Une Divinité Unique! Et s'ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d'entre eux
[74] Ne vont-ils donc pas se repentir à Allah et implorer Son pardon? Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

[75] Le Messie, fils de Marie, n'était qu'un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent.
ne parle pas de trinité comme a été connu et adopté par les trinitaires ,

en se referant a explication d'ibn katir et en essayant de coller5/116 avec le5/72-75 pour dire que la trinité condamné est :fils+pére+mary et nonpére +fils et saint esprit...avant de refuter leurs collage examinons leurs blablas
Tafsîr al-Qurtubî



http://quran.al-islam.com/Tafseer/DispTafsser.asp?l=arb&taf=KORTOBY&nType=1&nSora=5&nAya=73

ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: "En vérité, Allah est le troisième de trois

signifie un parmi [un groupe de] trois. Ne prend pas "la nunation "( metrre un N)selon Al-Zajjâj et d'autres. Les Arabes ont une autre variante, ils disent le quatrième de trois et dans ce cas-là il accepte" jarr "et "nasb" parce que cela signifie celui qui a fait les trois [devenir] quatre étant parmi eux. Le même va quand vous dites que la troisième d'une paire," nunation" est possible. Et cette déclaration a provoqué un désaccord entre les Chrétiens, c'est-à-dire, le Melkites, le Nestorians et les jacobites, comme ils disent : un Père, un Fils et un esprit Saint sont un Dieu et ils ne disent pas trois Dieux pendant que c'est le sens [impliqué par] leur position. Ils rejettent la déclaration [de trois Dieux] pendant qu'il est inévitable puisqu'ils disent que le fils est un dieu, et le père est un dieu et l'esprit saint est un dieu.Nous avons déjà exposé en détail ce point dans [sûrat] Nisâ' et Dieu a attesté de leur incrédulité.

.. .. " Alors qu'il n'y a de divinité qu'Une Divinité Unique"

le fait de vouloir dire que Dieu n'est pas multiple pendant qu'ils ne peuvent pas éviter de dire trois Dieux comme vu auparavant même s'ils n'admettraient pas ces termes. Et nous avons déjà expliqué le sens d'un [wâhid] dans [sûrat] Al-Baqarah( sourat 2) et la préposition "min"est surnuméraire. Etil est possible dans d'autres endroits du coran de dire ilâhan wâhidan comme en cas "d'istithnâ'" et Al-Kisâ'i a accepté "jarr" comme en cas de" badal."

S'ils cessent pas leur mot, en vérité un châtiment cruel arrivera aux incroyants parmi eux.

c'est-à-dire, s'ils cessent pas leur [la doctrine de] la Trinité un châtiment cruel leur arrivera dans cette vie et dans ci-après.

Et s'ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d'entre eux

c'est-à-dire, s'ils cessent pas leur [la doctrine de] la Trinité un châtiment cruel leur arrivera dans cette vie et dans ci-après.-l'au dela-

2*/ les trinitaires apres avoir été confrontés avec leurs collégues tels témoins de jehovah et autres , ainis que les historiens qui avaient preuvé que la trinité a une origine paienne :
http://satanic-bible.editboard.com/ftopic20.histoire-de-trinite-et-son-origine-paienne.htm
ironiquement essayent de prendre le coran -qu'ils nient d'avance- comme leur avocat ,mais jamais
a suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: l'islam n'a pas parlé ou condamné la trinité??   Mar 23 Mai - 12:12

examinons maintennant qu'a dit bin katir



http://quran.al-islam.com/Tafseer/DispTafsser.asp?l=arb&taf=KATHEER&nType=1&nSora=5&nAya=73

5/73 Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: "En vérité, Allah est le troisième de trois." Alors qu'il n'y a de divinité qu'Une Divinité Unique! Et s'ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d'entre eux

Concernant "Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: "En vérité, Allah est le troisième de trois."", Ibn Abî Hâtim a dit d'apres Alî Ibn Al-Hasan Al-Hisinjâni d'aprés Sacîd Ibn Al-Hakam ibn Abî Maryam d'aprés Al-Fadl D'aprés Abû Sakhr concernnant la parole d'ALLAH gloire a lui :Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: "En vérité, Allah est le troisième de trois." : il fait allusion à l'opinion des Juifs "cUzayr est le fils d'ALLAH " et l'opinion des nazaréens - Chrétiens- "le Massih-- Messie -est le fils d'Allah"; de ce fait faisant Allah parmi trois [c'est-à-dire, une trinité]. Pour un commentaire de ce verset, ce rapport est étrange parce qu'il fait allusion tant aux Juifs qu'aux Chrétiens. La vérité est qu'il a été révélé concernant les Chrétiens spécifiquement . C'est l'opinion de Mujâhid et beaucoup d'autres mais ils ont différé sur son interprétation. Ils ont dit ce vers concerne les incroyants parmi eux [c'est-à-dire, parmi les Chrétiens] pour soutenir trois hypostasis (al-Aqânim ath-thalâthah):Substance ; subsistance ; essence ; personne ; personnalité ; -- utilisé par les premiers théologiens pour dénoter toutes des trois subdivisions de la divinité, du père, du fils, et de l'esprit saint.) qui sont : l'hypostasis du Père, l' hypostasis du Fils et d' hypostasis de la parole émanant du Père au Fils - qu'Allah soit glorifié au-dessus de leur discours. Ibn Jarîr [al-Tabarî] et d'autres ont dit que les trois sectes, le Melkites, les jacobites et le Nestorians, trois d'entre eux soutiennent ces hypostasis et sont dans le grand désaccord entre eux (sur l'hypsotasis) mais nous ne nous étendrons pas sur leur désaccord ici. Chaque secte a déclaré que les autres sont des incroyants et la vérité est que trois d'entre eux sont des incroyants. Comme-Suddî et d'autres ont dit : [le verset] a été révélé concernant le divinisation de Christ et de sa mère en plus d'ALLAH , en faisant ainsiAllah un parmi trois [c'est-à-dire, une personne parmi une Trinité]. Comme-Suddî dit : Cela ressemble au vers à la fin du Surah [le vers 5:116] "(Rappelle-leur) le moment où Allah dira: "O aissa s, fils de Mariem, est-ce toi qui as dit aux gens: "Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah?" Il dira: "Gloire et pureté à Toi! [...] "et cette [dernière] opinion est la forte probablement et Allah sait le mieux.ALLH soubhanahou outalla a dit "" Alors qu'il n'y a de divinité qu'Une Divinité Unique"" c'est-à-dire, Dieu n'est pas multiple, il est un sans partenaires et a lui appartient toutes les créatures et toute existence et il(dieu) leurs a dit en les avertissant "sEt s'ils ne cessent de le dire c'est-à-dire, ce mensonge, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d'entre eu" c'est-à-dire, les chaînes et la torture au l'au dela


l'islam denonce toute forme de trinité :4/171 voir Et ne dites pas "Trois". Cessez! Ce sera meilleur pour vous. donc n'importe quel polytheisme qui consiste a composé un dieu en 3 morceaux .

en 2 mots :
ibn katir a touché le noyau de notre sujet en mention les 3 hypostasis (al-Aqânim ath-thalâthah), alors pas question pour le sots trintaires d'ouvrir leurs bouches , et en meme temps avait signalé que certains avis des anciens savants en commentant ce verset parlent de trinité en : aissa+ maryem+ALLAH,....est ce ces savant avaient raisons ??:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: l'islam n'a pas parlé ou condamné la trinité??   Mar 23 Mai - 12:12

sourat al maaida 5

Citation :
116] (Rappelle-leur) le moment où Allah dira: "Aissa, fils de Mariem, est-ce toi qui as dit aux gens: "Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah?" Il dira: "Gloire et pureté à Toi! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu. -


sourat al maidda 5

171] gens du Livre n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites d'Allah que la vérité. Le Messih Aissa, fils de Mariem, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Mariem, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas "Trois". Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur
.

meme que le coran ne mentionne SANS ambiguité pas que mary fait partie de la trinité d'ou le "ET" mais seulement que certains l'avait pris comme deesse ..MAIS QUE disent les missionaires Question
les missionnaires chrétiens croient que Muhammadsws amal compris' le vrai concept de Trinité, c-à-d, qui dit le Père, le Fils et l'Esprit Saint constitue la divinité trinitarian

Rev. W. St. Clair Tisdall en son livre The Original Sources Of The Qur'an dit dans la Conception erronée de Muhammad de la Doctrine de la Trinité.

... Muhammad a entendu de certains Chrétiens le fait il y a trois Dieux, c'est-à-dire Dieu le Père, Mary et Jésus. C'est tout à fait simple de conclure de ces verset que Muhammad a vraiment cru que la doctrine chrétienne inclut la croyance en trois personnes Divines séparées, Jésus et Mary étant deux d'entre eux. Mais notre troisième citation implique que Muhammad - probablement de qu'il avait vu de la vénération "chrétienne" - a cru que l'ordre était Jésus, Mary, Dieu, ou Mary, Jésus, Dieu. Aucun homme raisonnable ne s'étonnera de l'indignation avec laquelle Muhammad dans le nom de Dieu abjure un tel blasphème. Nous devons tous sentir le regret que la vénération idolâtrique offerte à Mary a mené Muhammad à croire que les gens qui l'ont appelé "Reine de Ciel" et "la Mère de Dieu" vraiment attribuée à ses attributs Divins.[1]

Après un peu Tisdall laments Catholic-bashing,

On lui avait enseigné que la doctrine de l'Unité de Dieu est la base de la foi chrétienne, il pourrait être devenu un réformateur chrétien. Il ne peut jamais avoir entendu la vraie explication de la doctrine de Trinité dans l'Unité, autrement il aurait appris que les théologiens chrétiens ont parlé du Père pas comme "le Troisième de Trois", mais comme la très "source de Divinité".[2]


Il est tout à fait clair que Tisdall est presque conscient des hérésies réputées à Arabie pendant la venue d'Islam. George Sale dans le discours préliminaire à sa traduction du Coran écrit :

Mais, pour être plus particulier quant à la nation surlaquelle nous écrivons maintenant l'Arabie est connu par ces naciens réputation pour les hérésies; qui pourrait être à une certaine mesure attribué à la liberté et à l'indépendance des tribus. Certains des Chrétiens de cette nation ont cru que l'âme muert avec le corps et devait être levée de nouveau avec lui au dernier jour : on dit que ces Origen aient convaincu. Parmi les Arabes il était que les hérésies Ebion, Beryllus, et les Nazareans, et aussi les Collyridianss, ont été mentionnées, ou se sont au moins propagées; le dernier a présenté la Vierge Mary pour Dieu, ou a été vénéré comme on lui offrant une sorte de gâteau tordu a appelé des collyris, d'où la secte avait son nom.

Cette notion de la divinité de la Vierge Mary a été aussi crue par certains au Conseil de nice qui a dit qu'il y avait deux Dieux en plus du Père à savoir. Christ et la vierge Mary et ont été de là appelés Mariamites. D'autres l'ont imaginée en train d'être exempte de l'humanité et divinisé , mais peu au-delà de la superstition papale dans le fait de l'appeler le complément de la Trinité, comme si c'était -trinité-incomplet sans elle. Cette imagination folle est à juste titre condamnée dans le Coran comme idolâtrique et a donné une poignée à Mohammed pour attaquer la Trinité elle-même.

En commentant le vers 4:171, George Sale dit :

À savoir, Dieu, Jésus et Mary. Car les auteurs orientaux mentionnent une secte de Chrétiens qui ont tenu la Trinité être composée de ces trois; mais il est admis que cette hérésie a été depuis longtemps morte. Le passage, pourtant, est tout aussi est également nivelé contre la Trinité Sainte, selon la doctrine des des chrétiens

orthodoxes, qui, comme Al Beidawi -commetateur musulman du coran-admet, croient que la nature divine se compose de trois personnes, le Père, le Fils et le Saint-Esprit; par le Père, en comprenant l'essence de Dieu, par le Fils, sa connaissance et par le Saint-Esprit, sa vie.[4]



C'est assez clair cela si la Trinité se composait du Père, aissa et Mariem(P) ou le Père, aissa (P) et l'Esprit Saint est tout aussi condamné dans le Qur'an. N'importe quelle association de associés avec Allah est inacceptable.

Edward Gibbon de plus dans son livre l'Histoire du Déclin et de la Chute de l'Empire romain dit :

Les Chrétiens du septième siècle avaient insensiblement dans une apparence de paganisme : leurs vœux publics et privés ont été adressés aux reliques et aux images qui ont déshonoré les temples de l'Est : le trône de l'Omnipotent a été obscurci par les nuages de martyrs et saints et anges, les objets de vénération populaire; et les hérétiques Collyridiasn, qui ont prospéré dans le sol fructueux d'Arabie, ont investi la Vierge Mary du nom et des honneurs d'une déesse.[5]


Ainsi là a existé une secte à Arabie qui a exalté Mary(P) à la déesse et l'inclus dans la divinité avec le Père et Jésus(P).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: l'islam n'a pas parlé ou condamné la trinité??   Mar 23 Mai - 12:14

St. Epiphanius, ,l'Évêque de Constantia, en Chypre, écrivant au quatrième siècle contre le Collyridians, et a dit :

"Après cela une hérésie a apparu, que nous avons déjà mentionné légèrement au moyen de la lettre écrite à Arabie au sujet de Mary. Et cette hérésie a été de nouveau aparu en public à Arabie de Thrace et les parties supérieures de Scythia et a été apportée à nos oreilles, quel hommes de compréhension seront trouvés ridicule et comiques. Nous commencerons à le localiser dehors et nous parlons d'elle. Il sera jugé (prendre part ou participer)béte plutôt que de sensé, comme est le cas avec d'autre comme cela. Car comme autrefois, de l'insolence vers Mary, ceux-là dont les opinions étaient de telles idées blessantes semées dans les reflets d'hommes, ainsi autrement ceux-ci, en penchant à l'autre côté, la chute dans le mal suprême ...... pour le mal sont égaux dans ces deux hérésies, celui humiliant la sainte Vierge , l'autre fait de la glorifier trés haut et au dessus de toute chose. Pour qui devrait-il être cela enseigne ainsi, mais les femmes ? car la course de femmes est glissante, faillible et disposée-humble.. ..... Car certaines femmes décorent d'un koutrkon c'est-à-dire, d'un tabouret carré, épandant sur lui un tissu de toile, un certain jour solennel de
l'année, parce que de quelques jours où elles présentent le pain,et l'offrir 'au nom de Mary. Toutes les femmes participent au pain,comme nous avons rapporté dans la lettre en Arabie, écrivant en partie à ce sujet...... oui c'est vrai le corps de Mary était saint,mais n'était sûrement pas dieu. vraiment , la Vierge était un vierge,et nous a été honorée, mais n'a pas été donnée au culte ; mais elle l'adore qui a été soutenu d'elle selon la chair, étant venu du ciel hors de la poitrine......"du père Ceci offrant et mangeant des gâteaux a été probablement dérivé du culte d'Artemis"


Sauf les commentaires misogynes,St. Epiphanius fait des fondations tout à fait claires de la hérésie de Collyridian. Il est intéressant d'ajouter que même à ce jour, les chrétiens catholiques considèrent Maryla Mère de Dieu et elle les prières deveront etre adressés.

les balablas des missionnaires chrétiens que le coran ne condamne pas 'la vraie' Trinité, c'est-à-dire, qui dit que le Père, le Fils et l'Esprit Saint constituent la divinité. En fait, le Qur'an lui-même condamne toutes les sortes shirk, c.-à-d., associant des associés à

Allah. Il n'importerait pas si la Trinité a été composée de combinaisons du Père, le Fils, l'Esprit Saint ou Mary ou même Martin Luther ou Calvin ou Pape. Il serait toujours considéré comme des associatuers avec Allah. Le verset du Qur'an 4:171,Allah n'est qu'un Dieu unique" est assez pour réfuter un tel argument bizarre. et le musulman n'a meme pas besoin de se referer a AT voir meme NT pour refuter la trinité


W. M. Le watt considère dans son livre Muhammad à Medina :

Une des caractéristiques remarquables du rapport entre les Musulmans et les Chrétiens est que ni Muhammad ni aucun de ses Compagnons ne semble avoir été conscient de certaines des doctrines chrétiennes fondamentales. Sauf la référence à la crucifixion (qui est essentiellement un démenti de réclamation juive) et à la mention des douze apôtres comme 'les aides' de Jésus et des miracles de guérison et de levée des morts, il n'y a rien dans le Qur'an de la vie adulte et de l'enseignement de Jésus comme enregistré dans le Nouveau Testament. Les premiers Musulmans ont donné à Jésus le Messie de titre (Masih), mais n'ont pas apprécié qu'il a impliqué une revendication d'être 'Dieu a oint'. Ils n'ont pas compris le travail distinctif de Jésus en rachetant le monde et en se reconciliant pour ses péchés.. Ils ne se sont pas rendus compte que l'Esprit Saint a été considéré par les Chrétiens comme la troisième personne dans la Divinité. Il est effectivement remarquable qu'il devrait y avoir eu parmi les Musulmans un secteur si large de cette absence de la connaissance du christianisme. Le blâme pour cet état de la question se repose probablement sur ces chrétiens avec qui Muhammad et ses compagnons étaient en contact, qui peut avoir eu peu d'appréciation des doctrines mentionnées. Quand même la 'absence de connaissance' reste et dans les treize siècles depuis le temps de Muhammad peu de Musulmans ont fait n'importe quoi pour remplir la lacune.[7]

Il est stupéfiant que même les Orientalistes comme Watt ne puisse pas sortirr 'de la vraie' doctrine Trinitarian et penser aux hérésies chrétiennes infâmes qui étaient à Arabie pendant la venue d'Islam.


Finalement, il est tout à fait clair que la doctrine de Trinité élaborée et a pris sa forme finale presque 350 ans . Mais avant cela :


Le christianisme aux deuxièmes et troisièmes siècles était dans un état remarquable de flux. Certes, à aucune raison dans son histoire n'a la religion a constitué un monolithe. Mais les manifestations diverses de ses trois cents premiers ans - si du point de vue des structures sociales, les pratiques religieuses, ou les idéologies - n'ont jamais été copiés.


Nulle part ce n'est vu plus clairement que dans le royaume de théologie. Aux deuxièmes et troisièmes siècles il y avait, évidemment, les Chrétiens qui ont cru seulement a un Dieu; d'autres, pourtant, ont réclamé qu'il y avait deux Dieux; encore d'autres souscrits à 30, ou 365, ou plus. Certains Chrétiens ont accepté les Saintes Écritures hébraïques comme une révélation d'un vrai Dieu, la possession sacrée de tous les croyants; d'autres ont réclamé que les Saintes Écritures avaient été inspirées par une méchante divinité. certains Christiens avaient cru que Dieu avait créé le monde et allait bientôt l'acheter; d'autres ont dit que Dieu n'avait ni créé le monde, ni avait jamais n'importe quelles relations avec cela. certains Chréstiens avaient cru que Christ était d'une manière ou d'une autre tant homme que Dieu; d'autres ont dit qu'il était un homme, mais pas Dieu; d'autres ont réclamé qu'il était Dieu, mais pas un homme; d'autres ont exigé qu'il soit un homme qui avait été temporairement habité par Dieu. certains Chréstiens avaient cru que la mort de Christ avait provoqué le salut du monde; d'autres ont réclamé que sa mort n'avait aucun salut ayant un effet; encore d'autres ont allégué qu'il était même pas mort.[8]


Ainsi en conclusion, il n'y a aucune raison appelant christianisme trinitarian de temps moderne comme 'rectifiant 'le christianisme et tous les autres comme 'faux 'puisque l'évolution de cette doctrine elle-même est très tardive Le premier Christianisme paien avait des crotyances bizarres de leur doctrine aussi bien que leurs Saintes Écritures. De plus les premiers Pères d'Église ignoraient complètement cette doctrine et ils ne l'ont jamais pratiqué. Alors st il possible que le moderne christianisme trintaire parle de rectification d"ancien ou autres sortes de christianimse ?? donc le coran é ét tres précis : NE DISEZ PAS 2 ET NE PRENEZ PAS ALLA trois des trois et peu importe la maniére ou nature de cette trinité ,au contraire le fait que les trintaires veulent crtiquer le coran en disant qu'il parle de maru comme partie de trio et le fait que cette vérité a été confirmé par les specialistes chose qui n'et pas connu meme pas par les mercenaires cela signifie que mohamud sws est vraiment prophéte car qui lui a révéle ces verset avec de tels précisions dans le sens ?
D'aprés islamic-awareness.org/-
nb/ la trinté appris autres forme : en changeant terme d'aissa par jésus et Allah par yahweh
--**---**---**----


Reference
[1] Rev. W. St. Clair Tisdall, The Original Sources Of The Qur'an, 1905, Society For The Promotion Of Christian Knowledge, London, pp. 180-181.

[2] Ibid, p. 181.

[3] George Sale, The Koran, IX Edition of 1923, J B Lippincott Company, London, p. 25.

[4] Ibid, p. 81

[5] E. Gibbon, The History of The Decline & Fall Of The Roman Empire, 1994, Penguin Books, p. 177.

[6] C. H. H. Wright & C. Neil (Editors), A Protestant Dictionary, 1904, Hodder & Stoughton, London, p. 390 (Under "Mary, The Virgin").

[7] W. M. Watt, Muhammad At Medina, 1956, Oxford At The Clarendon Press, p. 320.

[8] B. D. Ehrman, The Orthdox Corruption Of Scripture: The Effect Of Early Christological Controversies On The Text Of The New Testament, 1993, Oxford University Press, London & New York, p. 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'islam n'a pas parlé ou condamné la trinité??   Aujourd'hui à 17:12

Revenir en haut Aller en bas
 
l'islam n'a pas parlé ou condamné la trinité??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le moustique dans le coran
» les bébés qui ont parlé dans leurs berceaux
» Les Chretiens Martyrs de l'Islam
» Pourquoi l’Islam fait peur ?
» MARIE ET L'ISLAM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume d'Islam :: Royaume de coran-
Sauter vers: