Royaume d'Islam

réponses aux detracteurs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 lecons de la bataille de Hunayn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ismael-y
Admin


Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: lecons de la bataille de Hunayn   Mar 2 Oct - 18:14

Par: Shaykh Ali Hasan al-Halabi
La cause pour l'échec a été très clairement manifestée par de nombreuses situations dans notre histoire; c'est un manque dans le tarbiyah (éducation et culture). Une manifestation claire de cela est ce qui est arrivé dans la bataille de Hunayn quand les Musulmans ont été vaincus au début de la bataille, au sujet de laquelle Allah a dit: 25. Allah vous a déjà secourus en maints endroits. Et [rappelez-vous] le jour de Hunayn, quand vous étiez fiers de votre grand nombre et que cela ne vous a servi à rien. La terre, malgré son étendue vous devint bien étroite; puis vous avez tourné le dos." (9: 25)
imam Ibn al-Qayyim a dit: "De la sagesse d'Allah, Il leur a donné un goût de l'amertume de défaite en premier et d'être surmonté, en dépit de leur grand nombre, préparation et force, afin que têtes qui avaient été élevées en haut cotisation à la conquête de Makkah, devrait être baissé hors d'humilité avant leur Seigneur, en humiliant devant Sa Grandeur et soumettant à Sa Puissance.
Tout cela s'est produit pour qu'Il soit clair à ceux qui ont dit: " nous ne serons pas vaincus aujourd'hui à cause de nos nombres!" En leur expliquant que la victoire vient seulement de Lui-Allah- et de son aide, alors qu'aucun ne peut le vaincre; et lequel Il abandonne, alors il n'y a personne pour lui accorder la victoire, excepté Allah.

Et que la victoire à Son Messager et Son deen (la religion) - pas en raison de leur grand nombre auquel ils ont faussement pris plaisir, puisque cela n'avait d'aucun.avantage à eux. Plutôt, ils ont fui, en tournant leurs dos. Donc quand leurs coeurs étaient devenus devenus baissés, Allah leur a envoyé l'enlèvement de leur détresse et un goût préalable de victoire, en envoyant en bas Sa tranquillité -sur Son Messager et sur les croyants et en envoyant en bas les forces invisibles d'autre monde(c.-à-d. les Angles). Donc de Sa sagesse était qu'Il leur a seulement accordé la victoire et ses ses biens faits à eux quand leurs coeurs étaient devenus baissés et attristés:

" 5. Mais Nous voulions favoriser ceux qui avaient été faibles sur terre et en faire des dirigeant et en faire les héritiers,
6. et les établir puissamment sur terre, et faire voir à Pharaon, à Haman, et à leurs soldats, ce dont ils redoutaient
." (28: 5-6)

Impatience: un Obstacle contre Tarbiyah
De celui qui nie tarbiyah et prévient son achèvement est: être hâtif et ayant manque de sabr (patiente). Cela produit un résultat négatif, dont la moindre partie est un retard dans la victoire.. Notre Seigneur a dit: "
Pourquoi Moïse t'es-tu hâté de quitter ton peuple ? "
. Ils sont là sur mes traces, dit Moïse. Et je me suis hâté vers Toi, Seigneur, afin que Tu sois satisfait.". (20: 83-84) un but clair et une intention claire: "
Et je me suis hâté vers Toi, Seigneur, afin que Tu sois satisfait ". Donc Allah a dit: " Allah dit : "Nous avons mis ton peuple à l'épreuve après ton départ. Et le Samiri les a égarés".." (20: 85) c'est Musa, lui qui était un de l'Ulul - 'Azm (premier dans la determination) des Messagers, cependant il a cherché à hâter les affaires. Donc quand il a cherché à hâter les affaires, fitnah (l'essai et épreuve) qui était qu'ils ont commencé à vénérer d'autres excepté Allah.


Ib al-Qayyim a dit: "qui considère les épreuves et essais qui sont tombés sur Islam, le petit et le grand d'eux, se rendra compte qu'ils étaient dûs à abandonnance de ce principe de n'être pas hâtif, et d'avoir Sabr (patience) sur ce qui est malfaisant, et recherche à enlever le mal de manière hâtive. Cela produitra à son tour ce qui est plus grand et plus mauvais que le mal initial."


Tarbiya et Sabr (Éducation et patience): la Clé à Victoire
Muhammad Qutb a dit dans son livre: Waaqi'una al -Mu'aasir, pendant qu'il parlait des Mouvements islamiques en Egypte, à l'intérieur et al' extérieurt. " Ainsi en ce qui concerne dans le pays,, alors là s'est produit d'eux précipitation de montrer la force du jamaa'ah (c.-à-d. les Musulmans) - dans les démonstrations, les marches de protestation, le fait d'entrer dans affaires politiques du temps - tel que lutter les communistes; et supporter les affaires du pays dans le conseil de sécurité, et autre que cela.
Il est comme si le jamaa'ah, chaque fois, a voulu dire : nous sommes ici et nous sommes capables de faire tel et un tel …… laissant de côté les questions du jour Est-ce que c'était quelque chose qui était admissible pour le jamaa'ah musulmane pour entrer dedans? Ou était son obligation d' appeler à la correction du manhaj fondamental (la méthodologie) de vie, à l'établissement des piliers fermes et à la perfection du tarbiyah désiré. Cependant, en cherchant à hâter le mouvement avant son temps, a ensuite produit un effet sur la direction générale. "
."
Ce qui démontrera très clairement que la question d'empressement a beaucoup de ses effets négatifs quand d'Allah a dit:

" N'as-tu pas vu ceux auxquels on avait dit : "Abstenez-vous de combattre, accomplissez la Salat et acquittez la Zakat ! " Puis lorsque le combat leur fut prescrit, voilà qu'une partie d'entre eux se mit à craindre les gens comme on craint Allah, ou même d'une crainte plus forte encore, et à dire : "ô notre Seigneur ! Pourquoi nous as-Tu prescrit le combat ? Pourquoi n'as-Tu pas reporté cela à un peu plus tard ? " Dis : "La jouissance d'ici-bas est éphémère, mais la vie future est meilleure pour quiconque est pieux. Et on ne vous lésera pas fût-ce d'un brin de noyau de datte. (4: 77) "
Ainsi ceux qui ont été résolus sur jihad Et ils étaient des Compagnons du Prophète ceux qui ont reçu tarbiyah (la culture et l'éducation) sous l'ombre de Révélation et qui ont été guidés par le Sharee'ah (la Loi Islamique).. Donc comment au sujet de ceux après eux - les plus grands de qui ne peuvent pas atteindre même 1 poignée, ou même demi de poignée, de leur calibre?

finalement : en raison de tout ce qui a précédé, il a été dit par les gens de culture, et les gens de Mouvements - après l'avoir nié précédemment: "En effet je crois certainement dans la force de connaissance, et je crois dans la force de culture et apprentissage, mais j'ai une plus grande croyance dans la force de tarbiyah.

source
load-islam.com

_________________
s inscrire gratuitement au meilleur forum : cheers
http://nazisislamistes.vraiforum.com/index.php

http://talmudetjudaisme.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sabreislam.zikforum.com
 
lecons de la bataille de Hunayn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bataille de Badr
» Bataille d'EYLAU (Russie)
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde
» Bataille de la NIVELLE (Pyrénées-Atlantiques), 10 novembre..
» Historique de la bataille de Ligny

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royaume d'Islam :: comprendre l'islam-
Sauter vers: